Le Kougelhopf de Mamy

Publié le par Oly

Maintenant que mes grands-parents ont découvert mon blog ça a donné l'idée à Papy de faire un reportage photo de Mamy en pleine préparation de son fameux Kougelhopf (je suppose qu'avec cette information personne n'a deviné de quelle région je viens...)

Voici donc la délicieuse recette du :

Kougelhopf de Liliane

 

En Alsace, le Kougelhopf (plusieurs autres orthographes possibles) n'est pas une simple brioche, mais une véritable institution . Les tranches de ce gâteaux pourront accompagner votre petit déjeuner ou encore faire merveille, à l'apéritif, avec un bon verre de Pinot Gris, si ce n'est au dessert avec un Gewurztraminer Vendanges Tardives.

 

Voici les ingrédients  :

100 g et 350 g de farine

100 g de sucre

15 cl (150 g) de lait

140 g de beurre

30 g de beurre pour les moules

20 g de levure fraîche (un demi paquet)

2 oeufs

10 g de sel

100 g de raisins secs

3 cl (30 g) de kirsch (peut être remplacé par du rhum ou de l'eau)

50 g d'amandes

15 g de sucre glace pour la décoration.

 

Pour les ingrédients, il y a autant de variantes que de pâtissières surtout en ce qui concerne les proportions. Sachez qu'en faisant varier le sucre ou le beurre vous obtiendrez une pâte plus sèche ou plus onctueuse. Trop de matière grasse empêche la pâte de bien lever, trop de lait vous donne un mélange collant. Naturellement les raisins secs, le kirsch, les amandes et le sucre glace sont facultatifs. 

 

Matériel : un moule à kougelhopf de 20 cm de diamètre et un mini-moule de 10 cm.

Préparation : 30 minutes

Cuisson : 30 minutes pour le mini-moule et 45 minutes pour le grand moule.

 

Préparation :

Faire macérer, dans un bol,  les raisins secs avec le kirsch pendant une heure ou deux.

 

Faire le « petit levain » en mettant 100 g de farine tamisée dans un récipient, y ajouter la levure émiettée  le plus finement possible, ensuite verser 10 cl de lait tiédi (attention pas plus de 35°). Couvrir d'un linge et laisser reposer 15 à 20 minutes à température ambiante (22° à 25°). Si vous avez de la bonne levure, ce levain devrait doubler de volume. Pour ma part j'utilise de la levure de panification Fala, vendue en cube de 42 g et prévue pour 1 kg de farine : j'en prends donc la moitié soit env. 20 g.

 

Dans un grand récipient, tamiser 300 g de farine, y ajouter le sel et le sucre. Creuser un puit et y déposer le levain et les oeufs et le reste de lait. Pétrir vivement cette pâte pendant 5 minutes jusqu'à l'obtention d'un mélange homogène. Alors y ajouter le beurre tempéré par petit morceaux et battre la pâte. Quand  elle se décolle de vos doigts, ajouter les raisins secs macérés et continuer à battre jusqu'à l'obtention d'un mélange homogène, souple et lisse.

Ce pétrissage est assez fatigant et depuis que je possède un robot ménager celui-ci prend avec facilité ce travail en charge.

 

Rouler la pâte en boule, couvrir d'un linge et laisser reposer à l'abri des courants d'air à une température de 22° à 25° pendant 1h 30. Pendant la saison froide, quand ma cuisine me semble un peu fraîche pour bien faire lever la pâte, j'utilise une bassine d'eau chaude que je met sous mon récipient, le tout placer à proximité d'un radiateur.

 

Lorsque que la pâte a doublé de volume, la prendre, la retourner et la laisser encore reposer pendant 20 à 30 minutes

Beurrer avec générosité les moules, déposer une amande dans chaque rainure du moule (mon moule à 18 rainures), le mini-moule de 5 ou 6 amandes.

Partager la pâte proportionnellement à la contenance des moules et la déposer au fond des moules.

 

Couvrir avec un linge et laisser à nouveau monter la pâte à température ambiante pendant environ 1 h 30. La pâte devrait alors être à ras des bords du moule.

 

 

Préchauffer le four à 180° (Thermostat 6) pendant 10 minutes. Mettre à cuire pendant 30 minutes env. pour le mini-moule et 45 minutes pour le grand. Si vous constater que dessus cuit de trop couvrez le avec un papier alu.

 

 

 

 Au sortir du four, démouler de suite le kougelhopf sur une grille.

 

 

 

Laisser refroidir et saupoudrez le de sucre glace. Pour cette dernière opération, si vous n'avez de moulin à sucre glace de chez Tupperware, utilisez une passoire à thé que vous tapoter légèrement.

 

Liliane et Raymond vous souhaitent une bonne dégustation...

 undefined 

Imprimer la recette

 

Commenter cet article

Anaïs 09/04/2008 15:36

Coucou à toi =)J'ai une question existentielle....... Je suis allée en Alsace en décembre et j'ai acheté un mouleà Koug, un beau, un vrai comme ta mamy, pas en teflon! Et la vendeuse m'a dit là-bas qu'il fallait le préchauffer (le moule) pendant une demi heure au four à 100°... Moi je veux bien... Mais comment je fais avec ma pâte? Sachant qu'à plus de 40° la levure meurt...Ta mamy fait préchauffer son moule elle? Gros bibiz à toi, et encore félicitations pour ce magnifique blog, je ne me lasse pas de le parcourir!Anaïs(j'ai rectifié l'adresse du blog!)

floso 05/02/2008 08:51

et bien !!! il est super réussi ton kougloff : bravo !

Camille 01/10/2007 18:37

Tradiition ..
Miiamm   
=/