Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

7 articles avec evenements & co

Cours de cuisine : les macarons

Publié le par Oly

Un cours de cuisine à La Palette à Wettolsheim
Thème : les macarons de l'entrée au dessert



Cela fait longtemps que je souhaite me lancer dans des macarons, alors quand j'ai vu qu'il ya avait un cours dédié à cela près de chez moi, j'ai sauté sur l'occasion. En plus dans un restaurant où j'apprécie d'aller, comme vous l'aves vu ici ou . Et quoi de mieux qu'un chef pâtissier pour nous expliquer toutes les techniques ?

En guise de mise en bouche, point de macaron pour le moment, mais une petite soupe de lentille et coulis de homard et une gelée de tomate fraise et mousse au curry.

 

 

En entrée, Macaron au saumon fumé et fromage frais

Servi avec une petite salade de mesclun et crème de raifort.

 

 

Ingrédients pour petits 50 macarons :

  • 200g de poudre d'amande
  • 200g de sucre glace
  • 2 x 80g de blanc d'œuf
  • 200g de sucre en poudre
  • 8cl d'eau
  • Graines de pavot

 

  • 500gr de saumon fumé
  • 250g de fromage frais type St Morêt
  • 5cl de crème liquide
  • Poivre du Moulin 


Mixez puis tamisez soigneusement la poudre d'amande et réservez.

A l'aide d'un robot, montez 80g de blancs en neige.

Dans une casserole, portez l'eau et le sucre en poudre à ébullition. Sans remuer, veillez à ce que la température du sirop ne dépasse pas 110°C. Arrêtez la cuisson à 110°C et versez-le en fin filet sur les blancs en neige. Continuez à battre la meringue jusqu'à ce qu'elle ait quasiment refroidi (= meringue).

Mélangez la poudre d'amande et les 80g de blancs en neige non battus restants afin d'obtenir une pâte d'amande homogène.

A l'aide d'une spatule souple, incorporez environ un tiers de la meringue à la pâte d'amande afin de la détendre un peu, puis ajoutez le reste de la meringue en macaronnant soigneusement.

Garnissez une poche à douille de 8mm. Collez le papier sulfurisé à la plaque à pâtisserie en déposant des points de pâte aux quatre coins. Réalisez des petites boules régulières et bien espacées. Tapotez légèrement le dessous de la plaque et laissez sécher à température ambiante pendant 1h.

Préchauffez le four à 145°.

Parsemez la moitié des coques de pavot et enfournez pendant 13 minutes. A la sortie du four, faites glisser délicatement le papier sulfurisé sur le plan de travail humidifié, les coques se décolleront plus facilement.

Dans un saladier, détendez le fromage frais dans la crème liquide à l'aide d'une cuillère. Poivrez selon votre goût. Taillez des petites tranches régulières de saumon fumé.

Garnissez la moitié des coques de fromage frais à l'aide d'une poche à douille, une tranche de saumon fumé et terminez les macarons avec une coque au pavot.

 

 

En plat, Macaron de Saint Jacques à la vanille

Servi avec une purée de panais et salade de fenouil, sauce à la vanille.

 



Ingrédients pour 50 petits macarons :

  • 200g de poudre d'amande
  • 200g de sucre glace
  • 2 x 80g de blanc d'œuf
  • 200g de sucre en poudre
  • 8cl d'eau
  • Feuille d'or

 

  • 12 à 15 noix de Saint Jacques
  • 1 belle gousse de vanille
  • 10cl d'huile d'olive



Mixez puis tamisez soigneusement la poudre d'amande et réservez.

A l'aide d'un robot, montez 80g de blancs en neige.

Dans une casserole, portez l'eau et le sucre en poudre à ébullition. Sans remuer, veillez à ce que la température du sirop ne dépasse pas 110°C. Arrêtez la cuisson à 110°C et versez-le en fin filet sur les blancs en neige. Continuez à battre la meringue jusqu'à ce qu'elle ait quasiment refroidi (= meringue).

Mélangez la poudre d'amande et les 80g de blancs en neige non battus restants afin d'obtenir une pâte d'amande homogène.

A l'aide d'une spatule souple, incorporez environ un tiers de la meringue à la pâte d'amande afin de la détendre un peu, puis ajoutez le reste de la meringue en macaronnant soigneusement.

Garnissez une poche à douille de 8mm. Collez le papier sulfurisé à la plaque à pâtisserie en déposant des points de pâte aux quatre coins. Réalisez des petites boules régulières et bien espacées. Tapotez légèrement le dessous de la plaque et laissez sécher à température ambiante pendant 1h.

Préchauffez le four à 145°.

Enfournez pendant 13 minutes. A la sortie du four, faites glisser délicatement le papier sulfurisé sur le plan de travail humidifié, les coques se décolleront plus facilement.

Fendez et grattez la gousse de vanille dans un peu d'huile d'olive.

Escalopez les noix de Saint Jacques en tranche d'environ 5mm avant de les déposer soigneusement sur le plat. Arrosez d'huile à la vanille et salez légèrement. Poêlez.

Pour le montage des macarons, garnissez le dessus d'une pointe de couteau de feuille d'or et garnissez d'une tranche de Saint Jacques bien égouttée.

 

En dessert, Macaron poire caramel chiboust



Ingrédients pour 20 grands macarons :

  • 200g de poudre d'amande
  • 200g de sucre glace
  • 2 x 80g de blanc d'œuf
  • 200g de sucre en poudre
  • 8cl d'eau

Crème pâtissière ("chiboust") :

  • 50cl de lait
  • 6 jaunes d'œufs
  • 70g de sucre en poudre
  • 50g de beurre doux
  • 25g de maïzena
  • 25g de pectine
  • 1 gousse de vanille
  • 7 blancs d'œufs
  • 8cl d'eau
  • 175g de sucre en poudre

Poires

  • 200g de sucre en poudre
  • 8 belles poires
  • 20g de pectine


Mixez puis tamisez soigneusement la poudre d'amande et réservez.

A l'aide d'un robot, montez 80g de blancs en neige.

Dans une casserole, portez l'eau et le sucre en poudre à ébullition. Sans remuer, veillez à ce que la température du sirop ne dépasse pas 110°C. Arrêtez la cuisson à 110°C et versez-le en fin filet sur les blancs en neige. Continuez à battre la meringue jusqu'à ce qu'elle ait quasiment refroidi (= meringue).

Mélangez la poudre d'amande et les 80g de blancs en neige non battus restants afin d'obtenir une pâte d'amande homogène.

A l'aide d'une spatule souple, incorporez environ un tiers de la meringue à la pâte d'amande afin de la détendre un peu, puis ajoutez le reste de la meringue en macaronnant soigneusement.

Garnissez une poche à douille de 8mm. Collez le papier sulfurisé à la plaque à pâtisserie en déposant des points de pâte aux quatre coins. Réalisez des grandes boules régulières et bien espacées. Tapotez légèrement le dessous de la plaque et laissez sécher à température ambiante pendant 1h.

Préchauffez le four à 145°.

Enfournez pendant 13 minutes. A la sortie du four, faites glisser délicatement le papier sulfurisé sur le plan de travail humidifié, les coques se décolleront plus facilement.

Réalisez la crème chiboust. Faites chauffer le lait à feu doux avec la gousse de vanille fendue en deux.

Dans un saladier, battez les jaunes d'œufs et le sucre puis ajoutez la farine et la maïzena et battez à nouveau. Versez le lait chaud sur le mélange puis remettez sur le feu 3 à 4 minutes. Incorporez le beurre et la pectine. Réservez la crème dans une casserole sans la laissez refroidir.

Dans une casserole, portez 8cl d'eau et 175g de sucre à ébullition. Sans remuer, veillez à ce que le sirop ne dépasse pas 120°C.

Pendant ce temps, montes les 7 blancs en neige en les soutenant à mi parcours avec une cuillère de sucre. Arrêtez la cuisson du sirop à 120°C et versez en fin filet sur les blancs en neige. Continuez à battre la meringue (1 minute au moins).

Incorporez un tiers de celle-ci à la crème chiboust encore chaude puis le reste délicatement à l'aide d'une spatule en silicone.

Montez 1cm d'épaisseur de crème chiboust dans un cercle à pâtisserie à placer au congélateur.

Epluchez, évidez et taillez les poires en petits dés. Faites fondre le sucre à sec dans une casserole jusqu'à légère caramélisation puis ajoutez les dés de poire. Laissez compoter légèrement 5 à 6 minutes et ajoutez le gélifiant, réservez au réfrigérateur.

Pour le montage du macaron, garnissez les coques de macaron de dés de poires en les moulant dans un cercle, déposez la crème chiboust par-dessus, saupoudrez de sucre roux et caramélisez au chalumeau.

Verdict : Dommage qu'on ne puisse pas cuisiner avec le Chef. C'est un cours de cuisine spectacle. Il n'empêche qu'on en a pour son argent, le cours coûte 41 € par personne. Pour ce prix, on a un vrai dîner, car le Chef cuisine chaque plat devant nous et pendant ce temps en cuisine, sont préparés un plat par personne suivant le cours. On a une petite mise en bouche pour commencer, une entrée, un plat, un dessert, un verre de vin avec chaque plat, de l'eau plate et pétillante à table et un café.
Sur le "repas" en lui-même, trop de macaron, tue le macaron. Le macaron reste le meilleur au dessert ou peut-être sympa en petite quantité à l'apéro avec des petits macarons salés, mais pour le reste du repas : pas convaincue...

Related Posts with Thumbnails

Publié dans Evènements & Co

Partager cet article

Repost 0

Bonne Année 2009 !!!

Publié le par Oly

Meilleurs voeux...



Que cette nouvelle année vous offre 2009 occasions de vous retrouver autour de bons petits plats, de déguster un verre de vin, de trinquer entre amis, de découvrir des douceurs venues d'ailleurs et de se régaler !

Merci pour vos bons voeux et pour ces bons moments passés sur la blogosphère cette année et pour ceux à venir les 12 prochains mois !!!

A très vite pour les recettes de Noël (enfin), celles des traditionnels bredle de Noël et celle de la non moins fameuse galette des rois aux pommes !

Publié dans Evènements & Co

Partager cet article

Repost 0

Pierre Hermé revient aux sources

Publié le par Oly

Le Picasso de la Pâtisserie
installe sa Manufacture de Macarons et Chocolats à Wittenheim


Pierre Hermé, colmarien d'origine, expatrié depuis 33 ans à Paris, au Japon, puis de nouveau à Paris est revenu en Alsace. Pas intégralement bien sûr, mais au moins pour la production de ses macarons et ses chocolats à destination de ses 4 boutiques parisiennes et des ses 7 points de vente à Tokyo... et bien sûr à la vente en ligne, puisqu'il n'y aura pas de point de vente à Wittenheim... Dommage !

J'ai donc eu la chance d'assister à l'inauguration de cette manufacture jeudi dernier avec visite des ateliers de fabrication de macarons et de chocolats.

Visite en images, sans les odeurs et la dégustation, malheureusement pour vous mais visite quand même de cet endroit magique...
































Publié dans Evènements & Co

Partager cet article

Repost 0

Une belle fête, les 50 ans de ma maman

Publié le par Oly

De retour !

 

Me revoilà ! Il est passé le fameux 50ème anniversaire de ma maman et quelle belle fête ça a été ! Tout le monde était enchanté et ma maman la première et c'est bien cela le plus important. Le contre coup est un peu dur a encaisser et c'est pour cela que je n'étais pas encore beaucoup là cette semaine et la fatigue… N'en parlons pas, parce que quelle organisation tout de même, encore heureux j'avais ma sœur en cuisine et mon homme et mon frère à la "technique".

 

Je vais quand même vous montrer quelques photos…

 

Voici l'apéritif, ces photos ne sont pas de moi, c'est ma cousine (oui celle du blog la fée cabosse) qui les a gentiment prises car j'étais légèrement occupée en cuisine, là à la cuisson des feuilletés…


 

La table d'apéritif en deux fois, nous avions fait une déco "Nature" avec un grand vase de 70cm de haut avec 3 scalaires à l'intérieur qui nous représentaient, mon frère, ma sœur et moi…

 


Pour l'apéro, nous avions douze sortes d'apéritifs, dont voici la liste :

*    Feuilletés au Boursin et noix

*    Knackis feuilletées

*    Palmiers aux deux pesto (rouge et vert)

*    Verrines de salade de pâtes tricolores au jambon et Boursin

*    Verrines de mousse d'avocat, saumon fumé et suprêmes de pamplemousses jaunes

*    Verrines de thon, tomates et œuf mimosa destructuré

*    Cuillères de melon au Porto et jambon cru

*    Mini brochettes de tomates-mozza et raisin-comté

*    Cake au lard (préparé par Christiane la sœur de ma mère)

*    Cake au jambon et olives (aussi préparé par Christiane la sœur de ma mère)

Et des roulés jambon-tartare tout simple


Voici la table du repas, toujours aux couleurs de la nature, vert et chocolat…


 

La table des cadeaux avec au centre le tableau que nous, les enfants, avions peint pour notre maman…


 

Pour le repas, nous avons fait des tartes flambées maison avec un four que le frère de L'Homme a fabriqué, le voici...


Et la photo suivante où l'on me voit à la confection des flamm's. C'était délicieux, tout le monde a adoré, sauf mes mains qui "puaient" (il n'y a pas d'autres mots) l'oignon !



Et enfin, le buffet de dessert...


Uniquement des portions individuelles, nous en avions 8 sortes :

Muffins moelleux au chocolat



Tartelettes à l'abricot



Crèmes brûlées à la vanille



Mini cake à l'orange



Mousses au chocolat au lait et au chocolat blanc



Crumbles aux fruits rouges et aux pommes



Tiramisu classique, aux pommes et aux fruits rouges



Chouquettes à la vanille et au chocolat


 

Voilà en quelques mots et photos, le résumé d'une magnifique soirée et quand on voit le bonheur dans les yeux de sa maman on oublie tout, le travail et le stress qu'on s'est mis pendant des semaines…

Publié dans Evènements & Co

Partager cet article

Repost 0

Académie du goût chez Wolfberger

Publié le par Oly

Les petits secrets des grands chefs
accompagnés de grands vins chez Wolfberger
pour la première édition de l'Académie du Goût

Wolfberger a créé son cette année l'Académie du Goût, qui proposait, la semaine du 21 au 25 avril, des animations gastronomiques animées par des chefs de la région.

Tous les soirs, un chef (ou maître pâtissier) est venu exposer son talent lors de deux séances gastronomiques, soit de 17h à 19h et de 19h30 à 21h30. Wolfberger surfe sur la tendance des cours de cuisine pour présenter des crus d'exception et son magnifique espace de vente.

Dans l'amphithéâtre de la salle de dégustation de Wolfberger les chefs ont réalisés une ou plusieurs recettes en expliquant toutes les étapes, de la préparation au dressage en passant par la dégustation du plat (une petite coupelle par personne).

Chaque animation était agrémentée d’une dégustation des grands vins, crémants et eaux-de-vie Wolfberger commentée par l'œnologue, Bertrand Praz, un excellent orateur.

Pour cette première édition, qui fera sûrement des petits vu le succès, les académiciens étaient :

  • Pierre Zimmermann Maître Boulanger & Pâtissier - Vainqueur de la Coupe du Monde de Boulangerie 1996
  • Thierry Mulhaupt Pâtissier et Chocolatier - Meilleur Jeune Pâtissier de France et International
  • Richard Dorffer Maître Boulanger & Pâtissier - Meilleur Ouvrier de France
  • Olivier Nasti Restaurateur - 1 étoile au Guide Michelin - Meilleur Ouvrier de France 2007
  • Hubert Maetz Restaurateur - 1 étoile au Guide Michelin - 500 émissions Sür und Siess sur France 3 Alsace

J'ai eu la chance d'assister avec L'Homme à la deuxième séance d'Hubert Maetz qui nous préparait ce soir là : un sandre cuit sur écorce de sapin, des kaasknepfle (quenelles au fromage blanc, que j'avais déjà testée et dont vous trouvez ma recette ici) et une purée d'orties. C'était vraiment très sympa, les vins étaient bons, nous étions juste assis un peu loin mais nous sommes aussi arrivés au dernier moment…



J'espère sincèrement que Wolfberger aura l'idée lumineuse de remettre le couvert (c'est le cas de le dire) l'année prochaine.



Vous trouverez rapidement ci-dessous le déroulé de la recette qui nous a été présentée, ainsi que les vins l'accompagnant.


Je rappelle que l'abus d'alcool est dangereux pour la santé… A consommer avec
modération.

Publié dans Evènements & Co

Partager cet article

Repost 0

Un cours de cuisine chez Tout Cuisiner

Publié le par Oly

Juste pour rire...

  • Un cours de cuisine chez "Tout Cuisiner" à Sausheim avec un chef Cuisinart

Dans une ambiance chaleureuse, avec des personnes sympa, un bon moment passé (à me moquer de Thomas... qui soi dit en passant à cuisiner comme un chef !)

Thomas prépare les petits pains de Méteil...

  1. Temps de pousse : 1h30
  2. Cuisson : 20min à 240°
  3. Temps d'apprêt : 1h30

Ingrédients

  • 300g de farine de blé (type 65)
  • 300g de farine de seigle
  • 6g de sel de Guérande
  • 200ml d'eau
  • 75g de levain naturel
  • 10g de levure

Mettez la farine, la levure, le sel et le levain naturel dans la machine à pain Ajoutez l'eau et pétrir jusqu'à ce que le mélange forme une boule compacte. Farinez la table et roulez la boule. Déposez-la dans une bassine recouverte d'un papier film plastique et laissez apprêter 1h à 1h30 à température ambiante. Une fois la pâte levée, placez-la sur une surface légèrement farinée, façonnez des petits pains ovales et en pointe de 50g chacuns. Farinez puis donner un coup de lame en biseau sur les pains ovales. Les pains préalablement façonnés doivent à nouveau pousser pendant 1h à 1h30 sur la plaque de cuisson recouverte d'une feuille de papier sulfurisé. Disposez un récipient métallique dans le four. Préchauffez à 240°. Enfournez les pains et versez l'eau dans le récipient métallique. La buée qui sera ainsi dégagée garantira un pain moelleux et doré.

En entrée, nous avions une tomate surprise des causses, une crème de petits pois à la menthe et des gambas aux épices et vermicelles frits.

Commençons par la tomate surprise...

Préparation : 20min

Ingrédients (pour 12 petites tomates) :

  • 12 petites tomates
  • 3 fromage de chèvre frais de 125g
  • 5cl de crème liquide
  • 2 cuillères à soupe de tapenade
  • Sel, poivre, huile d'olive

Mélangez à l'aide d'un robot le fromage frais et la crème liquide. Assaisonnez. Ajoutez la tapenade et réservez au frais. Mondez les tomates. Videz-les par le pédoncule à l'aide d'un couteau et/ou d'une petite cuillère. Garnissez les tomates avec le mélange obtenu à l'aide d'une poche pâtissière. Posez-les à l'envers, décorez d'un peu d'huile d'olive et de sel de Guérande. Servez frais.

La crème de petits pois à la menthe...

Préparation : 12 minutes

Ingrédients (pour 12 petits verres) :

  • 150g de crème liquide
  • 300g de petits pois frais ou surgelés
  • 8 feuilles de menthe fraîches
  • 100g de crème fouettée
  • 1 cube de bouillon de volaille
  • 40cl d'eau
  • Sel, poivre

Faites bouillir l'eau et le cube de bouillon de volaille. Laissez refroidir. Dans le bol du blender, versez les petits pois puis, le bouillon de volaille et mixez. Ajoutez la crème liquide et la menthe fraîche. Rectifiez l'assaisonnement. Passez au tamis pour ne garder que la pulpe. Versez dans des petits verres et ajoutez une cuillère de crème fouettée pour la présentation.

Et pour parfaire l'entrée un wok de gambas aux épices et vermicelles frits...

Préparation : 30 minutes

Ingrédients (pour 12 personnes) :

  • 36 gambas surgelées
  • 2 cuillères à soupe d'ail haché
  • 1/2 cuillère à café de piments d'Espelette
  • 2 cuillère à soupe de jus de citron
  • 2 cuillère à café de curcuma
  • 1 cuillère à soupe de gingembre hachée
  • 1/2 paquets de vermicelles de soja
  • 20cl d'huile de soja
  • Sel, poivre

Versez dans la cuve du wok, l'huile de soja. Faites frire très rapidement dans l'huile chaude, les vermicelles puis égouttez sur un papier absorbant. Nettoyez le wok. Décongelez et décortiquez les gambas. Rincez-les à l'eau courante puis séchez-les sur un papier absorbant. Mélangez dans un saladier, tous les autres ingrédients et ajoutez les gambas. Assaisonnez et réservez au frais. Allumez le wok, lorsqu'il est bien chaud, versez la préparation et mélanges de façon que les gambas soient bien dorées. Servez les gambas avec les vermicelles frits.

Un plat très coloré, les quenelles de volailles aux parfums des garrigues et compressé de légumes grillés au pistou.

Le compressé de légumes grillés au pistou, à préparer 24h à l'avance...

Préparation : 20 minutes & Cuisson : 20 minutes

Ingrédients (pour 12 personnes) :

  • 4 aubergines
  • 5 courgettes
  • 5 poivrons
  • 1 botte de basilic
  • 40cl d'huile d'olive
  • 3 feuilles de gélatine
  • Sel, poivre

Lavez et taillez les légumes dans le sens de la longueur (2cm d'épaisseur pour l'aubergine et les courgettes). Mixez le basilic et l'huile d'olive, assasonnez et réservez. Préchauffez le grill (si vous n'avez pas de grill, faites la recette avec une poêle). Badigeonnez les tranches de légumes avec le pistou. Assaisonnez et grillez les légumes en les quadrillant. Réservez. Dans une terrine, alternez les couches des différents légumes et de gélatine. recouvrez d'une feuille de papier film et pressez le contenu de la terrine à l'aide d'une masse. Réservez au frais 24h. Démoulez et coupez des tranches.

Pour accompagner le compressé, les quenelles de volaille aux parfums des garrigues...

Préparation : 35 minutes & Cuisson : 15 minutes

Ingrédients (pour 12 personnes) :

  • 500g de chair de volaille
  • 3 blancs d'oeufs
  • 500g de crème épaisse
  • 10g de sel
  • 2g de poivre
  • 50g d'olives noires dénoyautées et hachées
  • 2 échalotes ciselées
  • 1/2 botte de persil plat haché

Dans un peu d'huile d'olive, faites revenir rapidement les échalotes, les olives, les tomates et le persil. Laissez refroidir. Dans un robot ou blender, mixez la chair de volaille à l'état de purée, incorporez un à un les blancs d'oeufs. Ajoutez la crème épaisse. Débarassez dans un saladier. Ajoutez délicatement à l'aide d'une spatule, le mélange froid. Salez et poivrez. réservez au frais 2h. Faites cuire dans un bouillon en forme de quenelles. Servez accompagnées d'une sauce Baillaldi, c.à.d. huile d'olive, dés de tomate, copeaux d'olives et basilic ciselé.

Pour clore ce sympathique repas, un biscuit moelleux au chocolat, framboises écrasées et mascarpone...

Préparation : 10min & Cuisson : 8min

Ingrédients (pour 12 personnes) :

  • 190g de chocolat noir
  • 180g de beurre
  • 90g de farine
  • 200g de sucre
  • 6 oeufs
  • 200g de framboises
  • 150g de mascarpone

Faites fondre le chocolat et le beurre au micro-ondes. Dans le bol du robot, faites blanchir les oeufs et le sucre. Incorporez la farine et mélangez. Ajoutez le chocolat et le beurre fondu sans cessez de mélanger. Beurrer des moules individuels. Versez l'appareil au 3/4 du moule. Faites cuire à 180° pendant 8 min. Pendant que le smoelleux cuisent, réduisez en purée avec une fourchette les framboises. Dressez le moelleux avec une cuillère de framboises écrasées et une cuillère de mascarpone.

Voici le récit d'une belle soirée, alllez encore une petite photo pour la route... Pour info, je suis dessus... 

Publié dans Evènements & Co

Partager cet article

Repost 0

Salon Feti Festin

Publié le par Oly

A Strasbourg ce week-end,

se tiendra le salon Festi Festin

Festi festin c'est le salon de la gastronomie et des arts de la table. Il se tiendra au Palais des Congrès de Strasbourg les 9, 10 et 11 novembre.

Au cœur d’une région qui possède une vraie culture de l’art de recevoir,

Festi Festin propose un cocktail de couleurs et de saveurs en réunissant l’ensemble des métiers de la gastronomie et des arts de la table.

Nous pourrons éveiller nos sens au travers de nombreuses dégustations et initiations pendant ces trois jours, dans le cadre chaleureux et mis en fête du Palais des Congrès de Strasbourg.

Créateur d’idées, Festi Festin est LE salon pour découvrir de véritables espaces dédiés à l’alchimie du goût et à l’éveil des sens :

  • GASTRONOMIE (chocolat, foie gras, vins, Champagne, caviar, fromages, saumon, confitures…).
  • ARTS DE LA TABLE (vaisselle, orfèvrerie, verrerie…).
  • HOTELLERIE DE CHARME spas et thalasso.
  • LIBRAIRIE GOURMANDE avec ses dédicaces culinaires.
  • INITIATIONS ŒNOLOGIQUES pour découvrir l’harmonie mets/vins.
  • PRESENTATION de la "collection 2007" des bûches de Noël.
  • REALISATION de décorations florales.

    DECORATIONS de table et présentation d’assiettes de fêtes.

    Infos pratiques

    Horaires

    • Vendredi 10 et samedi 11 novembre 2007 de 10h à 21h
    • Dimanche 11 novembre 2007 de 10h à 19h

    Tarifs

    • Vendredi 9 novembre 2007 : 3
    • Samedi 10 et dimanche 11 novembre 2007 : 4 

    Et vraiment pas question de le louper, puisque je ne suis pas allée à "Cuisinez" il y a deux semaines à Paris qui devait vraiment être un super salon... avec des cours de cuisine de Cyril Lignac...

Publié dans Evènements & Co

Partager cet article

Repost 0