Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

18 articles avec restos & co

Un repas au restaurant Le Chambard

Publié le par Oly

Restaurant Le Chambard
Un repas créatif et délicieux

Encore une fois rendez-vous dans le restaurant des frères Nasti qui est tout simplment magnifique. Emmanuel Nasti, le sommelier, charme nos papilles d'accords bacchiques tandis que son frère Olivier, Meilleur Ouvrier de France officie au piano, un régal !

Et voici le menu qui nous a été servi fin février dernier. Nous avons pris l'apéritif debout alors, désolée mais il n'y aura pas de photos des mises en bouche qui étaient par ailleurs très bonnes : une verrine de mousse de foie gras au cacao et un feuilleté avec un oeuf mi cuit au centre, pas très facile à manger mais délicieux.  

En entrée, une illusion au beurre noisette, écrevisses pattes rouges en cocotte et minis quenelles de brochet.



En poisson, un gros morceau de cbillaud cuit vapeur, coquillages en marinière et son jus semi coagulé



Pour nous faire patienter avant l'arrivée de la viande, un oeuf à 63° en croûte de chips à l'encre de seiche

 
En viande, un filet de chevreuil aux trois purée et Dampfnudel (comme une brioche cuite vapeur)

 
En pré-dessert, un mini feuille à feuille coco vanille, mangue rafraîchie au citron vert


 
Et en dessert, une goutte de café dans l'esprit d'un cappuccino.


Une adresse à découvrir absolument et si vous n'êtes pas de la région, optez pour un séjour avec nuitée dans leur magnifique hôtel qui vient de se dôter de piscine et spa, le rêve !!!

Le Chambard à Kaysersberg 

Publié dans Restos & Co

Partager cet article

Repost 0

Mon repas d'anniversaire Auberge du Frankenbourg

Publié le par Oly

Déjeuner d'anniversaire
à l'Auberge du Frankenbourg


Puisque je suis en retard autant l'assumer vraiment et vous présenter mon merveilleux repas d'anniversaire offert par L'Homme pour mes 26 ans. Dans un cadre très sympa, complètement perdu dans les forêts du Val de Villé, à La Vancelle plus précisemment.
L'Auberge du Frankenbourg est présente aux Etoiles d'Alsace pour la Formule Jeunes depuis cette année et croyez-moi ce petit restaurant vaut vraiment le détour.

Au menu de l'apéritif, accompagné d'une coupe de Champagne, Tapas au jambon serrano et Sablé au parmesan, terrine de porc maison et crème de moutarde à l'ancienne.



En mise en bouche, verrine de guacamole et crevette et verrine de salade de pommes de terre et hareng.


En entrée, accompagné d'un verre de Pinot Gris, le foie de canard poêlé, tarte fine sablée, tranche de kaki, caramel et fruits de la passion.


En plat surprise, une deuxième entrée, une soupe d'escargots et sa mousse de persil.


En poisson, accompagnées d'un verre de Riesling, des Noix de Saint Jacques rôties, linguini aux Truffes de Bourgogne.


En viande, accompagnée d'une verre de coteau du Langiedoc, une poitrine de pigeon de nid, pâte de haricot ligots, salade de roquette. pastilla de cuisse confite aux épices, jus court.


Pause fromagère avec un Brie de maux, pistache verte, salade d'herbes en vinaigrette acidulée.


En pré-dessert, une gelée de poire et mousse au fromage blanc.


En dessert, sur un crunch prâliné, parfait glacé poire et confit d'amandes-bergamotte.


Mignardises et chocolats avec le café.



Auberge du Frankenbourg
La Vancelle

Publié dans Restos & Co

Partager cet article

Repost 0

Happy Friends Family à Lyon

Publié le par Oly

En famille ou entre amis, Happy Friends Family à Lyon

Toujours lors de notre escapade lyonnaise, le samedi soir, et toujours sans réservation (un coup de bol vraiment), nous avons trouvé un tout petit restaurant dans le 5ème arrondissement, le Vieux Lyon, qui était vraiment extra. Une cuisine autour des arômes et des épices, vraiment inventive, un régal.

Ambiance...


Et à dîner...
2 menus "Liberté", moi tout poisson et L'Homme tout foie gras !!!
En entrée Lobe de foie gras aux litchis et son chutney de carottes à la cardamome



Et Noix de Saint Jacques en brochettes de romarin, émincé de fenouil, sauce au pistou


En plat, caille en farce royale et ses triangles de poires, réduction d'oignons et de prunaux, sauce à l'arabica


Et un filet de julienne en brochettes de thym citron, risotto au basilic et citron confit, cappuccino de ricota en nougat, sauce au cidre


En dessert, le Spécial Happy Dessert surprise de la maison qui était finalement des beignets au chocolat chaud, crème anglaise et une boule de glace à la vanille.


Et une verrine de parfums exotiques façon cocktail (ananas, curaçao et lait de coco)


Happy Friends Family
29, rue du boeuf
69005 Lyon

Publié dans Restos & Co

Partager cet article

Repost 0

La Cantine des Sales Gosses de Lyon

Publié le par Oly

Les sales gosses passent à table !

Petites escapade lyonnaise avec L'Homme le week-end dernier, un week-end en amoureux dans une ville que nous ne connaissions pas du tout mais qui est vraiment super.



Bien sûr, c'est un haut lieu de la gastronomie française et célèbre pour ses bouchons mais nous avions décidé de nous laisser porter par nos envies culinaires et sans réserver de table, nous avons dîné le premier soir à La Cantine des Sales Gosses. Un resto sympa, une ambiance très ludique, mais des plats un peu trop chargés au détriment du goût.

Un  petit coup d'oeil sur la déco...




Et voici ce que nous avons mangé...

En apéritif, le vin de framboises maison (eh oui dans des biberons) et son tartare de saumon, crabe et courgettes et raisins au vinaigre balsamique.


L'Homme avait pris le "Fameux menu canard"
L’assiette gourmande aux trois foies gras


Le roulé « grand cru » au filet de bœuf, foie et magret de canard, sauce syrah
et purée à l’huile d’olive et petits légumes


La tarte sablée aux citron et son sang cassis, pluie de « boule coco »


Pour moi, un menu "A la carte"

Le risotto aux escargots A la crème d’ail, à l’absinthe et copeaux de parmesan


Le bœuf charolais accompagné des champignons de la cueillette, légumes frais de saison, purée et velouté de champignons


La célèbre charlotte au nutella, aux noisettes et sa crème d’outre manche aux pommes et pointe de vanille, a boire et a manger


La Cantine des Sales Gosses

Publié dans Restos & Co

Partager cet article

Repost 0

Restaurant Panorama au Horhodberg

Publié le par Oly

Un bonne idée de présentation de viande
au Restaurant Panorama au Horhodberg


Pour les Noces d'Or de mes grands-parents il y a quelques temps, nous sommes allés manger au Restaurant Panorama au Horhodberg au dessus de Munster, une magnifique paysage (le bâtiment que l'on voit c'est le restaurant) et des idées culinaires et de présentation sympa. En l'occurence, le plat de viande, un filet mignon à l'ananas était super bien présenté, une bonne idée pour les personnes appréciant le sucré-salé comme moi !!! C'était une tranchette d'ananas et il y avait un bout de viande, un bout d'ananas intercalé et gratiné au four sur le dessus, servie avec des pommes dauphines, une tomate provençale et des haricots verts frais. Un régal !

Publié dans Restos & Co

Partager cet article

Repost 0

Un repas au pays des 7 nains...

Publié le par Oly

Blanche Neige... mais pas celle de Disney...
Celle de Labaroche... et pas la princesse : l'Auberge !


Quel restaurant merveilleux ! Vous aviez déjà découvert le menu dégustation automnale lorsque nous y avions mangé avec L'Homme pour nos 5 ans en octobre (ici), et nous étions ressortis de là totalement enchantés, charmés, bref il n'y a pas de mot... Nous y sommes donc retournés dernièrement et maintenant je peux vous faire découvrir le menu dégustation estival... Un régal !!! Je vous recommande chaudement ce restaurant pour un petit tour au pays des rêves... gastronomiques !

En amuse bouches, une crèpe de jambon fumé, mousse d'ananas et crème de Roquefort au vin doux


En mise en bouche, Crème de chou fleur violet et dés de Noix de Saint Jacques poêlés


En première entrée, Foie de canard poêlé, caramel de porto en réduction et chutney de fraise-rhubarbe et radiccio

En deuxième entrée (il faut au moins ça), Médaillon de Lotte pané au riz vert, Gratin d’Os à Moelle, Risotto au Parfum de Safran


En poisson, le Filet de Loup de Mer, Röestis tricolore de Belle de Fontenay, Betteraves Rouges et Fenouil,
Sauce Hollandaise à la Feuille de Kafir dans la petite coupelle


Après tous ces plats délicieux, un petit granité, avant d'attaquer la viande. Il était au goût de Vodka-fruits rouges


Continuons avec la viande, le Filet de Bœuf fumé au bois de Cerises, Légumes Teriyaki et Tempura de Grenouilles

En pré-dessert, pas de photo désolée, une trilogie autour de la framboise avec une framboise fraîche, une chouquette avec une boule de sorbet framboise et une goutte de coulis de framboises, mmmh !

En dessert, un intitulé poétique : le Cornet de Glaces et Sorbets comme dans mon enfance (myrtille, jasmin je crois)...


Et avec les cafés des petits mignardises : des chouquettes à la vanille et des sucettes glacées chocolat blanc coloré en vert pour la première couche, la deuxième couche en chocolat et enfin un coeur de sorbet fruits rouges...


Tout était parfait, à nouveau, du début à la fin, nous nous sommes régalés, le service est pro tout en étant super sympa (il n'y a que des jeunes)... bref à tester pour vous faire votre propre idée, mais vous ne serez pas déçus !

Auberge Blanche Neige
692 Les Eveaux
68910 Labaroche

Publié dans Restos & Co

Partager cet article

Repost 0

Petit tour de restaurants corses

Publié le par Oly

Escapade culinaire en Corse

 

Comme vous avez pu le remarquer, j'étais en vacances il y a (déjà) quelques semaines… Dans un endroit merveilleux, en Corse, à Santa Giulia.



Nous avons beaucoup visité et nous nous sommes aussi régalés… Voici donc une petite escapade culinaire en Corse en quelques images et plats…

 

Restaurant Le Costa Rica dans la Baie de Santa Giulia qui propose une cuisine assez raffinée, bien qu'à mon humble avis on paye plus la vue (splendide) que le contenu des assiettes. On peut tout de même souligner un bel effort de présentation !



Voici, en guise de mise en bouche, la vue que nous avions du restaurant, le jour…



Et en début de soirée…


 

L'Homme avait pris un menu et voici son entrée (très copieuse) : Le panier du potager


 

En plat, il avait un Filet d'Empereur et pommes dauphines.


 

Pour ma part, j'ai pris les Saint Jacques, jus court au pomelo et écrasé de pommes de terre aux herbes


 

Le dessert de l'Homme, une tarte aux fruits rouges


 

Et pour moi, une deuxième tarte, mais celle-ci fut fine aux pommes avec sa boule de glace à la vanille de Tahiti.


 

En passant par Porto, après une journée de bateau mémorable, nous avons fait halte au Belvédère, un restaurant avec une belle terrasse, vue panoramique sur le port de Porto assurée ! Nous avons pris, comme de bons touristes, le menu typique corse !



 

Mais avant de passer à la partie des papilles, voyons les pupilles avec un apéro assez sympa… Nous avions commandé, un muscat corse pour moi et un vin de myrte maison pour L'Homme servis directement "On the  rocks" puisque dans un verre en glace. J'ai trouvé le concept super et très rafraîchissant, bien que pour les puristes l'eau dénature le goût du vin…


 

Sinon, voici le menu, en entrée Soupe de poisson ou Assortiment de charcuteries corse.


 

En plat, les indétrônables Cannellonis au brocciu et à la menthe…


 

C'était bouillant mais tellement délicieux ! Par contre pas de photos du dessert, car il n'avait rien d'exceptionnel et de traditionnel, même s'il était très bon, la crème brûlée au pain d'épices.

 

Dernière escale de ce voyage, à Bastia, Chez Vincent, dans la citadelle bastiaise… Dernier soir avant de revenir par chez nous, nous avions sélectionnés ce petit restaurant aux tendances italiennes avec une vue imprenable sur le vieux port. Notre guide Michelin nous conseillait particulièrement ses pizzas… Nous étions donc partis sur l'idée de déguster de bonnes pizzas mais arrivés là-bas, j'ai eu un "coup de cœur sur ardoise" avec l'assiette du Bandit Corse, composée de (presque) toutes les spécialités de l'Ile de Beauté.

 

La voici, cette fameuse assiette (énorme !), vous y retrouvez dans le sens des aiguilles d'une montre en commençant par le coin haut à droite : Mijoté de veau à la châtaigne, Carpaccio de charcuterie corse, Terrine de sanglier, Crottin de brebis et confiture de figues, Figatellu rôti aux oignons confits et patates rôties et enfin (à midi sur l'assiette), le dessert (je sais ça peut paraître bizarre), le Fondant à la Châtaigne. Cette belle assiette était accompagnée d'un verre de Cap Corse, alcool local (type Martini), à l'extrait de quinquina.


 

Il manquait sur mon assiette, le morceau de Tome corse annoncé sur l'ardoise, ce que j'ai fait remarquer à la serveuse pensant qu'elle nous offrirait les cafés, mais au lieu de cela, j'ai eu ma tome corse sur une nouvelle assiette avec un peu de confiture de figue. Très sympa, même après avoir mangé le dessert…

 

L'Homme avait tout de même pris une pizza, et surprise, ce fut une pizza blanche au parmesan, coppa et roquette. En fait, la pizza blanche, est la pizza des origines. Eh oui, car la pizza existait bien avant que Christophe Colomb ne nous ramène la tomate. Et sans la tomate, la pizza est blanche ! A tester car c'est très bon!

Publié dans Restos & Co

Partager cet article

Repost 0

Un dîner au Rosenmeer

Publié le par Oly

Un dîner en tête à tête
chez Hubert Maetz (star gastronomique de France 3 Alsace)
Au Rosenmeer à Rosheim


Mon papa et Val' nous ont offert pour Noël un repas "surprise" dans ce grand restaurant alsacien chez un chef connu et reconnu (1* Michelin), voici ce que nous avons dégusté chez cette star cathodique et gastronomique !

En mise en bouche : Tarte flambée déstrcuturée



En entrée : Marinade d'asperges et jambon maison


En poisson : Turbot et émulsion parmentière et jus de corail, coulis d'orties


Pour se réveiller les papilles entre le poisson et le plat : Cappuccino de Foie Gras et jus de primevères


En plat : Filet d'agneau en persillade, hachis parementier, roestis et beignets de fleur de sureau


En dessert : Bavarois à la fraise et sorbet fraise


Et enfin, avec le café, les mignardises : Financiers à la pistache, Praliné, tartelettes aux myrtilles meringuée et cheesecake au citron...


Un régal du début à la fin... L'Homme un peu pompette car un verre de vin servi avec chaque plat, un bel orage en fin de soirée, de bons souvenirs !

Publié dans Restos & Co

Partager cet article

Repost 0

Déjeuner à l'Auberge de l'Ill

Publié le par Oly

Un repas 3*
Déjeuner en amoureux à l'Auberge de l'Ill


Pour Noël, souvenez-vous je vous en parlais dans
ces pages, nous avons reçu l'Homme et moi, un déjeuner à l'Auberge de l'Ill, notre célèbre 3* alsacien...

Nous avions reçu une 
Formule Jeunes plus exactement. C'est une formule mise en place par les Etoiles d'Alsace et qui permet au moins de 35 ans de manger dans les restaurants étoilés de la région à des prix très attractifs. Pour l'Auberge de l'Ill, choisir la formule Prestige à 90€ par personne pour 4 plats en accord mets/vins... C'est vraiment super.

Nous avions réservé il y a 1 mois 1/2 et voilà c'est déjà fini, car c'était aujourd'hui midi... et j'en suis encore complétement émerveillée...

Voici, pour vous fare rêver un peu, le déroulé de ce menu en image...

En apéritif, trio de mises en bouche
* Feuilletés de tomates cerises
* Toasts de jambon cru et fromage
* Tuiles de parmesan
Accompagnés d'une coupe de Champagne premier cru, "Fleur de Champagne", Maison Duval-Leroy.


En mise en bouche, compressé de poisson et crevette et petits légumes en brunoise.



En entrée, le meilleur plat à mon goût, les Saint Jacques marinées à cru aux asperges vertes de Provence et gelée d'oranges sanguines à la Maltaise accompagné d'un verre de Côtes du Rhône Villages Séguret 2006, Domaine de la Fiole du Chevalier d'Eblene.



Et comme l'Homme n'aime pas les Saint Jacques crus, ils ont tout simplement proposé de changer son entrée par une caille farcie au ris de veau, artichaut barigoule mariné et feuilles de moutarde, beignet de figue.

 

En poisson, le filet de Bar poêlé, nage aux algues et Maki chaud de légumes accompagné d’un verre de Riesling Grand Cru Schoenenbourg 2004, Maison Dopff et Irion.

 

En viande, le feuilleté de pigeon au chou et foie d’oie accompagné d’un verre de Bordeaux 2005 Château La Roche Beaulieu, Cuvée « Rex Bibendi ».

 

Avant le dessert, une petite assiette de mignardises : mini cake, macaron, tarte au citron et sablé…

 

Le dessert, la Compression de poires et chocolat et Cappuccino de café, glace à la Chicorée confite.

 

Avant de recevoir notre café un petit rafraîchissement, la Crème de citron et fraises.

 
Et avec le café, quelques petits chocolats… Le rêve avec un service au top. 

Auberge de l’Ill
2, rue de Collonges au Mont d’Or
68970 Illhaeusern

 

Publié dans Restos & Co

Partager cet article

Repost 0

Déjeuner au Château de l'Ile à Ostwald

Publié le par Oly

Le Château de l'Ile à Ostwald
Une halte gourmande


Lové dans une boucle croisée de l'Ill, à proximité du centre-ville de Strasbourg, le Château de l'Ile propose, dans un cadre somptueux, une cuisine régionale et traditionnelle de grande qualité. Le chef Yannick Mattern officie au piano avec talent et les salles de restaurant avec vue sur la rivière et la forêt appellent au bien-être total... Une adresse à retenir et à tester. 

Au menu de ce déjeuner...

L'Eveil du palais, une crème de potiron

undefined

En entrée, marbré de foie gras au magret de canard fumé sur un lit d'oranges poêlées et d'une réduction de vinaigre balsamique

undefined

En plat, Noix de Saint Jacques rôties à l'huile de citron, accompagnées d'un risotto au "Safran du Château"

undefined

En dessert, Mousse "Douceur des Caraïbes" et son sorbet ananas-coco

undefined

En bref, un repas simple et délicieux, accompagné de vins fantastiques : coup de coeur pour le Muscat d'Alexandrie - Mas d'Amiel ! 


Chateau de l'Ile
4, quai Heydt
Strasbourg - Ostwald

Publié dans Restos & Co

Partager cet article

Repost 0

1 2 > >>